La Vérité sur Xwing V2…

(… Ou : « Mon avis après une seule partie).

2 septembre 1960. Place de la Révolution. La Havanne. Cuba.

 

Fidel Castro est au pupitre. Voilà déjà deux heures passées d’un discours enflammé. Les premières salves passées sur le prix du gazole et la rumeur sur la taille réelle d’Arianna Grande qui soit dit en passant n’est pas si « grandé » que ça, Fidel Castro s’apprête à entamer le cœur de son discours et de son attaque envers le capitalo-centrisme.

« Et en me dites pas que la V2 d’Xwing n’est pas la dernière attaque aux valeurs de bien être et de partage de la Revolution !! »

« Voici que nos ennemis de chez FFG essayent encore de nous berner avec leurs manœuvres grossières !! Ces messieurs Celtes et Galéiques veulent nous faire plonger dans leur goût sale et abject du mesurage de kiki ! »

« La Revolution ne cédera pas un pouce de bite de notre idéal !

La Revolution sera la garante de notre honneur !

La Revolution traquera les traîtres qui ont vendu l’image du Ché pour faire des camping car !

La Revolution ne toléra pas encore une fois de voir des Cartes CHEATEES !! »

Un cri dans la foule répondit au Comandanté…

« Oui, Amigo Mio, Oui Cheaté !! La Revolution combattra le mal capitalo-démoniaque qui nous vendait une action avec la deuxième gratuite comme un cadeau Bonux !!

PUSH THE LIMIT !! CHEATE !!! »

« Tu ne nous emmerderas plus avec ta propagande de Superette, enfoiré de Push the Limit !! »

R2D2 !!!! CHEATE !!!!

« Tu ne nous fourgeras plus des boucliers à l’infini, petit droïde venu de l’Enfer Capitaliste !!!

PREDATOR !!!! CHEATE !!!!!!!!!

« Tu le vois ton Bull Eye ??? Essaye d’attraper la vachette d’Intervilles dedans, Bouseux du Kansas !!!! »

BIGGS DARKLIGHTER !!!!

CHEATE !!!!!!!!!!!!!!

« La Revolution ne te laissera plus prendre tous les dégâts à la place de ton petit copain de Luke Skywalker !!!!

Parlons en de LUKE SKYWALKER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

CHEATE !!!!!!!!!!!!!!!!!!

« Ah tu fais moins le malin, hein, Luke de mes couilles ???!!???? T’étais le CHEATE des gros CHEATE et tu ramènes moins ta fraise, hein ?????????

« Hein mon petit Luke ??? Tu veux pas aller pleurer dans les jupes noires de ton Papa ?????

Mais c’est quoi ce truc en violet, là en bas à droite ????

Des points de Force ????

Qui se régénèrent tous les tours ?????

Mais ça ne serait pas un peu cheaté, ça ?????? »

Le numérique, c’est fantastique ?

C’est la question de la rentrée. Le petit monde du jeu de figurines et du jeu de plateau se retrouve devant une belle équation : l’ajout d’une part numérique a certains de nos jeux favoris est-elle une bonne chose, un mal nécessaire ou de la pourriture de Nurggle en boîte ??

Voici le topo : 2 de nos jeux préférés : Xwing et Guildball ont pris des décisions radicales concernant leur mise à jour de cette rentrée et on « ajouté » une dose de numérique dans leurs jeux. Voyons chaque exemple précisément.

Xwing.

Le pitch : un jeu de Figs mais avec des figurines en plastiques pré-peintes, des gabarits inclus dans la boite, des tokens en carton, des cartes de vaisseaux et d’améliorations, bref, le meilleur de l’accessibilité d’un jeu de plateau au service d’un jeu de Figs.

FFG n’a pas mis les petits plats dans les grands mais a complètement refondu son jeu : la V2 de Xwing vient de sortir (on vous en reparle bientôt) et on a eu droit à un changement en profondeur : tout change ou presque ! Les cadrans de manouevre des vaisseaux, les cartes de pilotes, les cartes d’améliorations avec disparition de pratiquement toutes les cartes « phares » (CHEATEES, diront certains), bref FFG n’a pas rigolé avec sa nouvelle mouture.

Le grand changement qui concerne cet article, c’est la disparition sur les cartes des points d’escadron.

(Avant/Après)

Pour former votre équipe, vous devez dépenser un certains nombre de points d’escadron (100 points pour la V1, 200 points pour la V2). Maintenant, vous ne pouvez plus le faire en ayant « seulement » les cartes physiques du jeu, vous devez passer obligatoirement par un « Squad Builder » informatique (application smartphone, ou site internet).

L’intérêt mis en avant par FFG ? Les mises à jour seront beaucoup plus faciles et les concepteurs du jeu pourront adapter beaucoup plus facilement le prix des améliorations et des vaisseaux. Pour la V1, ils sortaient de temps en temps un errata, mais FFG n’a jamais sorti en version imprimée les cartes modifiées, ou a été obligé de sortir des cartes avec des coûts négatifs pour baisser le coût des vaisseaux (ça devient compliqué à expliquer à un néophyte tout ça).

Le célèbre Titre Tie-Defender à -2 points.

Franchement, on ne peut que saliver devant la promesse (mais pour l’instant ce n’est qu’une promesse) de plus de réactivité dans les mises à jour et les rééquilibrages des vaisseaux.

Là où le bas blesse, c’est qu’à la sortie de la V2, le Squad builder était pourris de bugs et ne marchait pas… Donc impossible de créer une Team ! C’est ça l’informatique, c’est super quand ça marche ! FFG a mis à disposition sur son site les listes de cartes avec les coûts, donc y a qu’à les imprimer et se reporter à ces listes.

Voilà pour le premier exemple : Vous achetez quand même un jeu incomplet mais avec des promesses de mises à jour plus régulières et une application « officielle » qui est obligatoire pour pouvoir jouer (quand elle marche)(le problème semble avoir été réglé depuis). On s’éloigne du « ouvrez la boite et jouez ».

Le Squad builder officiel c’est bien, on passait deja par un non officiel pour faire nos listes, mais l’absence de points sur les cartes empêche de savoir en un coup d’œil si la carte est chère ou pas, par exemple.

Guild Ball.

le pitch :  C’est l’histoire d’un mec… Normal, le mec… D’un vrai jeu de Figs avec figurines en métal à monter, peindre, etc… Steamforged a fait depuis une belle évolution de son jeu pour arriver à la sortie des nouvelles équipes en boites complètes avec Figs en PVC déjà montées, cartes de joueurs, tokens de compétences et de conditions, bref tout ce qu’il faut pour jouer rapidement. La boîte de base contient tout ce qu’il faut avec les gabarits en cartons, dés, etc… On s’approche également vraiment de la simplicité et de l’accessibilité d’un jeu de plateau.

Autre particularité du jeu de fantasy football, toutes les règles et cartes de joueurs sont en accès total et gratuit. En fait Steamforged n’est rien d’autre qu’un vendeur de Figs.

La problématique : là aussi il s’agit des mises à jour et des erratas. Steamforged a mis en place un cycle de 6 mois où certains joueurs et Teams sont mises à jour pour rééquilibrer la balance du jeu. Là on sait que ce n’est pas une promesse, c’est même la grande force du jeu avec un équilibrage permanent des forces en présence. Les cartes de joueurs mises à jour sont donc en accès libre imprimables sur le site et Steamforged remet ensuite à jour chez tous les vendeurs les cartes contenues dans les packs. On imagine le boulot de fou, mais ça permet que le produit acheté soit toujours à jour.

Et viens en octobre la grosse mise à jour de la saison 4…

Steamforged en profite pour « officialiser » une application smartphone, pas mal foutue, qui permet de faire un match en comptant les points de vie (mais ça reste assez sommaire pour l’instant, je trouve).

Et ils annoncent également une autre « nouvelle » : la disparition des cartes de joueurs « physiques » dans les packs de teams……….

Bye, bye…

C’est à dire que t’achètes une Team et t’as pas les cartes avec… Surtout que ces cartes sont un des gros avantages de GB : toutes les compétences sont notées clairement, t’as pas à te référer en cours de match à un gros bouquin de règles pour savoir ce qu’est telle ou telle comp.

Alors, oui, tu pourras jouer direct avec l’app (mais allez regarder précisément la carte sur ton smartphone, ça prendra plus de temps), oui tu pourras imprimer les cartes mises à jour direct, oui ils vont mettre en place un service de « Print à la demande » pour commander les cartes que tu veux, oui, oui, oui…. Mais non. 🙂

Une boite où tu as tout mais finalement t’as pas tout ? Ben ça sonne moins bien hein ? 😉 Bon Steamforged est une petite boite (encore) mais là, bon, ça sent la décision hâtive prise en se disant « Chouette le numérique va tout régler !!! »

Yoko Uno (Ca n’a rien à voir, mais c’est tout)

Et pour finir, je m’en va vous compter deux exemples d’intégration du numérique dans le jeu auxquelles j’ai été confronté ces dernières années :

Xwing. Championnat régional Paris. Janvier 2017.

Xwing déjà. Un très bon week end passé à se faire fesser et un certain match contre un gars qui avait intégré le numérique à sa façon de jouer : il utilisait une application pour lancer les dés.

Un mec absolument antipathique, je dois bien dire, qui devait être un adepte de la Grande Théorie du « y a des bulles d’air dans les dés, ça fausse les résultats » (oui, oui, j’ai assisté à ce débat sérieux et passionné entre plusieurs joueurs d’Xwing et je peux vous dire que ça vaut son pesant de cacahuètes…) Outre le fait que cette théorie fumeuse s’appuie sur des compétences en Physique Quantique aussi solides que les armatures du soutient gorge de Tata Ginette (Tata Ginette fait du 115G, pour bien visualiser), je peux vous dire qu’il est absolument impossible de suivre en face un mec qui tapote sur son smartphone et bien suivre les résultats des dés…. Donc pour lui, un gain de probabilités de 0,00000000000000000000000000000000000001% de chance de réussir un tir (« Ouais, mais si c’est sur le tir qui va te faire gagner en finale, ben ça change tout !! »), pour vous, la désagréable impression de se devoir faire confiance à un mec dont le cerveau est capable de sortir ce genre de théories.

De plus, d’un point de vue strictement concret, et c’est là où je veux en venir, pour pouvoir utiliser sans discontinuer cette application toute une journée le long de 6 matchs sans passer sa vie entre les matchs enfermé dans les toilettes pour brancher son portable sur la seule prise disponible, ce Monsieur avait investi l’équivalent du PIB du Botswana en matériel : 2 smartphones et une batterie externe de portable et jonglait avec une dextérité admirable de ses petits doigts de fée entre les fils et les prises USB…

(2 smartphones, une batterie externe, le R2D2 qui était branché, j’ai pas osé demandé à quoi il servait (un truc marabouté aux ions positifs, sûrement))

Donc voilà pour une expérience concrète de l’ajout du numérique : une aide aux théories les plus fumeuses et 3000€ investis pour lancer 5 petits dés en plastiques numériques… :p

Unlock ! Soirée Jeux Air de Jeux. Avril 2017.

Avril 2017, la Soirée Jeux que nous avions faite avec la présentation d’Unlock ! un des lauréats cette année là. Unlock qui représente une nouvelle « évolution » du jeu de plateau, très à la mode en ce moment : « L’escape Game ». Donc Unlock, c’était un peu la Star de la Soirée, c’est la première fois que j’y jouait, personnellement, donc fallait pas se rater.

La particularité d’Unlock : la nécessité OBLIGATOIRE de jouer avec la boite ET une application, au (grand) mieux sur une tablette pour plus de visibilité (ben ouais, on joue à 5 autour d’une table). Donc Lola avait prévu sa tablette, on était raccord.

Seulement, voilà, ce qu’on avait pas prévu, c’est qu’il fallait bien une tablette, mais une tablette avec de la batterie !! 😀 Et OOUUUUIIIII !!!!!!!!! !D

Donc mode panique pour aller chercher le chargeur chez Lola, mise en charge en attendant de commencer, impatience de la foule en délire (j’en fais trop ?)….

Bon, on a pu ensuite commencer la partie, mais…… on n’a pas pu la finir parce que cette foutue application a sucé la batterie comme Tata Ginette…. j’arrête là les métaphores….

Donc remise sur charge de la tablette et attente pour une deuxième partie avec d’autres joueurs.

Re-début de partie avec la tablette qui tombe en rade, puis téléchargement de application sur un smartphone perso qui finira lui aussi par tomber en rade de batterie avant la fin de la partie (véridique) 🙂

Bref, deux parties et aucune qui est allée au bout du fait de l’utilisation concrète du numérique ! Tout ça pour un jeu de plateau à 60 boules, hein…

Voilà pour aujourd’hui et pour cette petite réflexion autour du numérique !

A bientôt ! 🙂

STAR WARS X WING La V2 c’est bientôt…

Mai 2018, FFG annonce pour mi- septembre un « reboot » d’un de nos jeux préféré ; Star Wars  X Wing.  Afin d’appréhender ce qui nous attends très prochainement, j’ai  à l’aide de mes gros doigts musculeux parcouru le net afin de recueillir un peu d’info  et de synthétiser tout ça.

Le but de cette seconde édition n’est de vous faire racheter les vaisseaux que vous avez déjà ( je vous dis pas comment ca chuiné notamment sur Facebook) mais de de rendre le jeu « plus fluide ». Remise à plat le système, mise en avant du  jeu de placement plutôt que de combos ( ben oui y en a qui faisait mumuse avec des combos running gag) revalorisation de quelques vaisseaux , malgré bon nombre de changement la mécanique du jeu reste inchangée.

Des  packs de conversions sont d’ores et déjà disponibles en « préco » sur de nombreux sites. Pour l’heure, seuls sont prévus pour septembre les packs; rébellion, empire et racailles. Ils contiendront cartes de pilotes, d’améliorations , cadrans de manœuvre etc….

Pour exemple, le Kit de Conversion Alliance Rebelle contient les éléments nécessaires pour utiliser votre collection de vaisseaux Rebelles de la première édition avec Star Wars : X-Wing Seconde Édition, y compris des cartes de vaisseau, cartes d’amélioration et marqueurs de vaisseau.

Les cadrans de manœuvres correspondent aux vaisseaux suivants :

  •     A-wing (3)
  •     ARC-170 (2)
  •     B-wing (2)
  •     Canonnière Auzituck (2)
  •     Chasseur de Têtes Z-95 (4)
  •     Chasseur TIE de Sabine (2)
  •     E-wing (2)
  •     Faucon Millenium (2)
  •     Ghost (2)
  •     HWK-290 (2)
  •     K-wing (2)
  •     Phantom I (2)
  •     Phantom II (2)
  •     U-wing (2)
  •     X-wing (2)
  •     Y-wing (2)
  •     YT-2400 (2)

LES CHANGEMENTS (en vrac)

-Ben déjà, y a le packaging pour la boite de base et les extensions à venir.

-Ensuite, le visuel du matos ( ci dessous exemple du contenu  partiel d’un package de conversion)

 

-Le jeu passe de 3 à 5 factions. Les Racailles ca bouge pas, par contre Rebelles et Empire se scindent pour correspondre aux deux époques de la trilogie originale et de la nouvelle trilogie.

  • Les Racailles
  • La Rébellion
  • La Résistance
  • L’Empire Galactique
  • Le Premier Ordre

-A priori, la valeur des Boucliers devrait être diminuée afin d’ augmenter la valeur de Coque.

-Chaque faction devrait avoir son propre « gameplay » et les cartes jouables pour l’une ne le seront pas pour les autres. les cartes d’amélioration deviendraient donc spécifiques  à une faction.

-Quelques vaisseaux multi faction se voient limités à une seule. par exemple le Firespray qui sera uniquement dédié à la faction Racailles, de même que le Scurrg qui perdra son pilote Rebelle.

-Un nouveau type de socle fait son arrivée: le socle moyen et devrait donc concerner des vaisseaux comme le Firespray, TIE Reaper et U-Wing voir l’ARC-170.

-Une nouvelle « compétence »; la Force fait sont arrivée dans le jeu avec un système de points  à dépenser pour déclencher divers effets comme par exemple modifier ses dés de défense, tirer un missile sans acquisition de cible, gagner des actions supplémentaires, … Ces points se régénèrent en partie à la fin de chaque tour.

– le Talon Roll et le Tonneau devraient être modifiés et deviendraient plus restrictifs quant aux possibilités de placements.

– Les améliorations; tourelle Laser Jumelée ainsi que  missiles Harpons disparaissent.

-Tous les vaisseaux devraient avoir la règle de  » Bullseye » (arc de tir central) et toutes les armes a usage limité (bombes, missiles, …) auront plusieurs « charges » . Le « Bullseye » servira a déclencher certaines capacités de pilotes  et ou cartes d’amélioration.

-Une application officielle sera disponible elle permettra de concevoir son escadrille mais aussi aux  concepteurs de modifier le coût des cartes selon les besoins et erratas officiels sans avoir à ré-éditer des cartes ou à obliger les joueurs à suivre chaque FAQ.

 

-Des modifications affectant la ionisation, le deck de dégâts, le Ciblage, l’utilisation des bombes/mines…

Voila… quelques infos  ( et j’ai du en louper un paquet) sur ce qui  va bousculer nos habitudes de jeux.  Selon les spécialistes, cette nouvelle édition semble s’attaquer à tous les problèmes de la v1 pour leur apporter une solution.

Votre serviteur a pré-commandé les trois packs de conversions disponibles ( 75 euros hein…. j’ai pas fini de bouffer des pates et de la purée). Je vous ferez un petit open box dés que je serais livré…

Blood Bowl Corrèze : c’est re-parti ! (Mon kiki)(On est entre nous, je peux bien t’appeler kiki)

En ce renouveau du mois de septembre 2018, les oisillons chantent par dizaines les louanges de Mère Nature qui, dans sa grande mansuétude, nous aura gratifié d’un été caniculaire à faire fondre les ficelles de string (la mienne a fondu, un soir, je ne l’ai pas retrouvée).

Bref.

BLOOD BOWL CORRÈZE EST DE RETOOOUUUUUUURRRRRR  !!!!!!!!!

Après une belle année sabbatique, quoi de neuf (j’ai envie de dire) ?

Pleins de belles choses ! 😀

Ludothèque de Tulle – Air de Jeux.

Notre Asso préférée se porte toujours aussi bien et prépare une grande nouveauté pour la rentrée : Le Festival du Jeu-Air de Jeux le Dimanche 7 octobre 2018 à Tulle. Jeux en tous genres, présentations de nouveautés, jeux en bois, etc…. Et ? Buvette ! Le principal ! 😀

Blood Bowl Corrèze sera présent en fonction des dispos de dernière minute pour faire tester quelques jeux (on ne sait pas encore).

Lola et Anne Laure vous attendent (dépêchez vous, le poisson ne sera pas encore frais le 7 octobre)

Autre nouveauté en non des moindres : Une soirée Go par semaine, emmenée par Martial ! Ca se passera tous les mercredi de 18h15 à 19h45.

Et toujours au planning, les Soirées Jeux et Soirées Jeux Experts qui égayent vos soirées d’hiver (longues)

Blood Bowl.

Les infos sur la Ligue Blood Bowl Corrèze sont là : Forum Air de Jeux

Dans cette année de Coupe du Monde (octobre 2019 en Autriche) : la Grande question va se poser : des corréziens iront-ils fouler le sol autrichien (ou plutôt iront-ils se faire fouler au sol ??? :D) ??

CRôC Bowl et BBC Blitze Noël.

Verra-t-on le retour de nos deux tournois déjantés en 2019 ??? 🙂

Pour l’instant, rien n’est décidé et on vous donnera des infos dès qu’on aura avancé un peu plus dans notre réflexion, mais c’est sûr que quand on revoit les photos, ça donne envie !! :d

Xwing.

De superbes nouveautés à la rentrée, Blackpépé vous en reparle (très) bientôt : ça bouge chez les pious-pious-vroum-vroum.

Guild Ball.

Des nouveautés au programme et la sortie de la Saison 4 en octobre avec mise à jour des règles et des cartes de joueurs. Ce superbe jeu s’affine et se simplifie.

A noter que pour les dernières sorties et en commandant chez Philibert (oui, oui, un peu de pub)(c’est un exemple, je ne sais pas pour d’autres boutiques), les figs sont fournies avec des cartes EN FRANÇAIS. Enfin. 🙂 Une initiative du fournisseur français de Guild Ball. On reparle de GB bientôt.

Warhammer Underworlds : Shadespire.

Le dernier né de chez GW s’est rapidement développé. Un jeu rapide, simple, bien fumé. Blackpépé nous en reparle.

Batman Miniature Game.

« Batou, Batou, Batou ??!??? Es-tu là ????? »

De l’escarmouche, des décors, des superhéros en moule burnes, des règles réactualisées V2, bref : Que demande le peuple de Gotham ??? 🙂 Le scalp de la Chauve-souris ?!?

Peinture-Hobby.

Comme d ‘habitude, aucune prétention quant à un niveau de peinture ou quoi ou qu’est-ce, mais juste une envie de partager nos projets et notre passion, avec quelques projets rigolos. Donc on vous saoulera de photos de figs pas finies et de projets qui ne voient jamais la fin !! 😀

Le site Blood Bowl Corrèze.

Enfin, un bon toilettage du site a été effectué avec simplification des rubriques et disparition des archives obsolètes. C’est pas complètement fini mais le Toutou est épilé et beau comme un sou neuf !

Voilà ! On s’arrête là pour aujourd’hui et on se donne rendez-vous pour une tonne d’infos et de parties. 🙂

Des news, des news, des news.

Salut les Bloodbowleux ! Voici un petit tour des news en ce début d’année. Du Guild Ball, du Xwing, de la Soirée Jeux, du Blood bowl et autre surprises… 🙂

ARE U REAAAAAAAAAAAAAAAAAADDDDDDDDDDDYYYYYYYYYYYY ?????????

(Yoko Uno, qui aime les jeux d’ambiance)

Hein ?

Oui, je me calme…. 🙂

Guild Ball.

Deux annonces majeures pour Guild ball, jeu qui nous abreuve de nouveautés, de changements de règles intelligents et qui VIT quoi ! Bordel !! 😀

La Team Ratcatchers va bientôt sortir et on a droit à un nouveau visuel pas piqué des rats…

Encore une fois de la très belle fig.

La nouveauté des Ratchatchers ? Une nouvelle condition :

Une maladie qui se repend entre les joueurs au fur et à mesure de la partie et qui les rend plus difficiles à soigner. Intéressant ! A priori, tous les joueurs Ratcatchers n’auront pas l’habileté de donner la maladie donc ça ne sera pas le seul ressort du jeu des Ratcatchers.

Et si on lit bien la règle de condition : TOUS les joueurs à 2″ du joueur « malade » attraperont la cholé-chiasse-avec-morceaux, donc ça peut toucher les deux équipes. Marrant 🙂 Un peu comme la gastro hivernale, quoi. (« Comment appelle-t-on la gastro qui revient tous les ans ? La Fidel Gastro »)

Deuxième grosse annonce venant de Steamforged : cette semaine sera lancé un indiegogo pour tester le marché d’une réédition des Teams en version plastique…

Attention, c’est du beau, très beau !!

La Team Fishermen. Avec de nouvelles poses, des décors, des buts….

La Team Butcher. Tout pareil. 🙂

Vraiment une belle initiative de la part de Steamforged. Le Deal : ils lancent un indiegogo avec pour objectif 800 participants. si c’est concluant, ils lancent la fabrication des teams. Le chiffre de 800 est le nombre de ventes qu’il leur faut pour rentrer dans leurs frais. N’étant pas sûr de l’engouement que pourraient avoir ces « rééditions », ils préfèrent ne pas prendre de risque et agissent en toute transparence, je trouve ça super.

A voir le prix pour la Team complète (12 joueurs). (autour des 100€ a priori, mais confirmation cette semaine).

Dans un pack avec du terrain, des buts, tous les tokens et les cartes en plusieurs langues (dont le français), c’est une super opportunité pour se lancer dans le jeu. 😉

Edit : c’est lancé ! : Fishermen et Butchers

100€ la team complète confirmé.

Xwing.

La nouvelle FAQ est dispo ici

Pas de grosse mise à jour, mais des précisions sur les toutes dernières cartes issues des derniers packs de vaisseaux, comme ce bombardier rebelle furieusement sexy… (suivez mon regard) 😉 Ca pour lâcher des caisses, il sait faire ! 😀

Blackpépé. Blackpépé Junior.

Lors d’un après midi familial, nous avons pu tester un format « maison » (c’est comme les patisseries, c’est meilleur) : deux équipes de deux, 65 points par joueur donc ça fait deux teams à 130 points, un terrain de 90×90, une communication possible au sein des équipes, mais sans « messe basse » pour se dire ses mouvements.

Blackpépé. Blackpépé Junior.

Le Bilan : très bon moment passé. Un format très agréable et qui a du rythme. A refaire sans aucun doute 😉

Blackpépé. Blackpépé Junior (qui, au moins une fois si ma mémoire ne me trahit pas, à relevé la tête de son smartphone 😀 )(pour dire « j’ai faim ! ») 😀 😀 😀 😀

Blood Bowl.

Alors on peut dire que ça y est, Games Workshop est retombé dans ses travers : voici belle lurette qu’il n’y a eu aucune news concernant Blood Bowl de la part du géant anglais… Après une belle lancée et la sortie de plusieurs teams très correctes (et pas chères), rien de rien de rien de rien… 😦

La Ludo Air de Jeux.

Quelles news du côté de notre Asso à nous Air de jeux ??

Soirées Jeux « experts ».

Sous l’impulsion d’Arnaud, La Ludo vous propose un nouveau type de Soirées jeux plus orientées « gros jeux » ou « jeux experts ». On est là pour jouer mais pour jouer à des jeux plus touffus, avec des parties plus longues que pour un jeu d’ambiance plus classique.

La Prochaine Soirée Jeux « Experts » est prévue :
Le Samedi 10 février à 20h à la Salle de réception du CCS de Tulle.

Le but et de découvrir et de faire découvrir des jeux. Vous pouvez vous inscrire pour les tables de jeux et proposer de faire jouer à votre jeu favori !

Super initiative en tout cas ! 🙂

Si vous être intéressé, vous pouvez nous envoyer un mail à bloodbowlcorreze@yahoo.fr, on fera suivre 😉

Bientôt.

Dans le cadre de ces soirées jeux ou dans un format de soirées jeux « à plusieurs » un peu plus resserrées, je vous laisse un indice d’un futur jeu qui sera joué chez BBC…

Allez à plus 🙂

Xwing Partouze à 3.

Un format très intéressant pour jouer à 3 à Xwing ? Mais oui ! Bien sûr !! Tout de suite Monseigneur !! 🙂

C’est sur le blog That’s No Moon que j’ai pu lire un chouette article expliquant les règles d’une variante pour jouer à plusieurs sur la même table.

On a dû tous plus ou moins tester de jouer à 3 sur la même table avec les règles normales : ben, c’est pas compliqué, y a toujours deux joueurs qui se liguent contre le troisième et puis qui se battent en duel pendant que le malheureux les regarde après s’être fait fumer le jarret… pas très fun et pas très sympa…

Regardez moi ce Papinou… On lui donnerait le Bon Dieu sans confession, tiens… 😀

Les Règles.

Nombre de joueurs : 3+

Taille du terrain : 90×90

Chaque joueur prend un seul vaisseau, dont le coût ne doit pas dépasser 30 points (avec les améliorations comprises).

Un obstacle à placer par joueur.

Les vaisseaux doivent être placés à au moins 3 portées d’un vaisseau ennemi.

Gameplay.

Les tours se déroulent comme dans les règles normales.

Le vainqueur est celui qui a le plus de points quand la limite de temps est atteinte.

Durée : 30 min ou 1 heure.

Scoring.

Les points :

1 point par dommage effectué.

2 points pour une carte face retournée donnée.

3 points en plus pour un vaisseau détruit (Kill Bonus)

-1 points si son vaisseau est détruit.

Les dommages donnés peuvent venir directement des tirs ou par les améliorations.

Si on fait plus de dégâts à un vaisseau qu’il ne lui restait de point de coque, on gagne le nombre total de points pour tous les dommages effectués ainsi que le bonus pour la destruction du vaisseau.

Destruction de vaisseau.

Un vaisseau détruit revient en jeu au début du prochain tour.

Il peut revenir n’importe où en jeu à plus de portée 3 d’un vaisseau ennemi.

Le vaisseau revient en jeu avec tout son arsenal remis à zéro.

Les exceptions.

Pas de vaisseau à large base.

Pas de carte « Loup Solitaire »

Pas de vaisseau « Captured TIE ».

Ouais ce format me parait super sympa avec un flot de vaisseaux qui reviennent en jeu après avoir été détruits et un prime à l’attaque incroyable, ça sent le format bien nerveux et agressif. 🙂

A tester !! 😀

 

Soirée Découverte STAR WAR ARMADA…..

Le jeudi 4 mai dernier, notre nouveau camarade  de jeu MANU avait  fait le déplacement à TULLE pour une initiation  à STAR WARS ARMADA

Apres une grosse demi heure de présentation et d’explications des règles ( je ne vous livrerais pas ici même partiellement le contenu du livre de règles car cela serait un peu long, pis j’ai pas envie et pis  vous n’aviez qu’a venir..) deux parties seront organisées.

Alors un peu de matériel de jeu, je commence par les bouzins….

comme à Star Wars X wing , un gabarit de mouvement…mais articulé… des cartes de vaisseaux et d’améliorations.

Une première table ou se sont opposer ALEATH ( empire) et Maitre PLAGUEIS (rebelle).

Une seconde table ou votre serviteur accompagné de l’inénarrable KILI FLYING CIRCUS seront opposés à MANU  secondé de sa petite fille ( qui nous démontrera sa complète maitrise du jeu)

Au final ca donne quoi STAR WARS ARMADA;

Star Wars Armada est un jeu très  tactique et très stratégique. Les règles pourraient en rebuter plus d’un, mais elles restent  réellement simples. Tactique et stratégie sont bien les maîtres mots pour ce jeu (qui ma foi est bon) et je prendrais pour exemple «  les ordres » ( oui je sais ça fait peur les ordres…); donc si vous êtes le taulier d’un star destroyer vous avez droit à trois ordres ( mouvement , tir etc…) qui vous serviront pour les trois premiers tours. Et oui les ptis gars, il va falloir planifier sur trois tours. A contrario si vous êtes le patron d’une Corvette rebelle, vous n’avez droit qu’a un seul ordre par tour ce qui facilite votre adaptabilité aux actions de l’adversaire…. en effet les vaisseaux rebelles ont une maniabilité  bien supérieure à celle des fers à repasser de l’empire.  Des cartes d’améliorations ( comme à SWXW) sont disponibles pour booster ou améliorer vos vaisseaux ainsi qu’une bonne quantité de dés.

Le gros bémol c’est son coût, et oui les enfants ils va de nouveau falloir cracher au bassinet et prévoir à minima pas loin de 200 euros pour pourvoir acquérir boite de base et quelques boites d’extensions qui pourront pimenter vos parties, mais bon quand on aime on compte pas….hein !!!

Le contenu d’une boite de base

A noter que, le matériel de jeu est de bonne facture et que les vaisseaux sont vraiment superbes.

Pour moi ( mais que pour moi hein..) un second bémol…en effet à Star Wars armada on peut pas agresser ( j’en vois déjà un qui va crier au psychopathe…il se reconnaitra) Et oui on peut pas agresser un joueur au sol dans l’espace car y a pas de sol….

Un grand merci à MANU d’avoir fait le déplacement pour nous avoir faire découvrir ce jeu.

Le plus simple pour bien appréhender Star Wars Armada est de nous rejoindre à l’occasion d’une prochaine soirée découverte. j’en profite pour vous signaler que le 18 mai prochain une soirée SWXW est mise sur pied….rdv 20h00 salle de réception de la CCS à TULLE comme d’hab quoi..

X-Wing Championnat régional Paris : La fessée laser 2, Oui Messieurs !!

Le week-end du 21-22 janvier 2017 se tenait le Championnat Régional XWing à Paris et deux bloodbowleux de BBC étaient présents pour se faire dérouiller (ça rouille un droïde ?) : Kernantal et votre serviteur.

fb_img_1485086890048.jpg

Nous avions fait le déplacement pour nous confronter à la crème de la crème du joueur XWing et nous n’avons pas été déçus !

Samedi 21 janvier 2017.

Arrivé à Paris dans la nuit après une loooooonnnnngggguuuueeee journée de boulot, je révisais dans un café parisien ma compo d’équipe, avec choix de la formation en dernière minute (c’est comme ça que c’est le plus efficace, hein…)

img_5312

Après deux nuits de sommeil aussi courtes que la jupe de Laetitia Halliday le jour de sa première rencontre avec Johnny Halliday (hein ? Ah merde, c’était pas une jupe, mais une couche…), j’étais aussi étincelant et rutilant qu’on puisse l’être.

img_5311

Je parcourais les allées du métro comme un zombie criant « CAAAAAAFFFFFFEEEEEE !!!!!!! »

img_5313

Arrivé sur place, je retrouvais mon comparse Kernantal, lui aussi très en forme.

img_5314

Après un bon demi-galon de Café, nous étions prêts à défourager du Rebelle par paquets de douze.

Nous retrouvions des joueurs connus.

img_5315

(C’est moche, la retraite, quand même…)

img_5316

Une belle alliance populaire se réunissait dans la fraternité.

Seb avait quant à lui oublié d’apporter son paquets de cartes dégâts et s’il ne réussissait pas à trouver un joueur ayant amené deux paquets, il allait être disqualifié !

img_5317

Ouf ! Mais ça a été de justesse.

Allez, ça commencait !! 😉

Compo d’escouade.

Ma compo d’escouade pour le Championnat Régional :

Une combo Scum basée sur le Lien Mental Attanni pour donner un focus à tout le monde. Un Jumpmaster avec Dengar pour attaquer deux fois par tour.

Le problème ? C’était la première fois que je jouais chacun des 3 vaisseaux !! 😉

 La compo de Kernantal :

Tu me feras passer ta compo, Seb ??

1er Round.

img_5319

Et c’est parti pour le Show ! Une vieille connaissance en face de moi : DU GHOST !! Ca me rappelle des mauvais souvenirs de dépucelage en bande organisée !

Je n’ai malheureusement pas gardé les pseudos de mes adversaires du jour, donc vous aurez les compos mais pas les noms des joueurs.

bandit-squadron-pilot

img_5323

Bon, ça a Ghosté dans tous les coins, j’ai quand même évité l’attaque frontale de ma journée à la Whaaagg Taverne.

img_5326

Seb quand à lui souffrait au loin…

img_5329

Zuckuss essayait de sauver ce qu’il y avait à sauver (en premier lieu, ses fesses)

img_5331

1ère défaite mais match plaisant (je n’ai pas gardé les scores non plus).

2ème round.

img_5335

Pour mon deuxième match, je décidais sagement de m’attaquer à plus petit que moi et jouais le benjamin de l’étape. Sa compo :

Une compo classique à base de 4 tourelles laser jumelées : ça attaque à 360° partout et ça doit faire 8 dégâts pratiquement assurés à chaque tour : le Tic Tac de la Grande Faucheuse à chaque tour dans la tête !

img_5338

Pour la seule fois du tournoi, je connaissais toutes les cartes et vaisseaux de mon adversaire, ce qui peut aider, hein ! ;p

img_5340

1ère victoire pour moi, mais obtenue vraiment de justesse ! Ouf ! J’ai bien mérité mon surnom du « Bourreau d’Enfant » ! 😀

Pendant ce temps là, Seb nouait des liens avec d’autres joueurs…

img_5343

Ben ouais, avec 63 mecs sur 64 participants, faute de grives on mange des merles, hein ! Ne lui jetez pas la pierre, vous feriez pareil sur une île déserte. Et pas que le Vendredi.

img_5344

3ème Round.

img_5351

Bon alors, là, je n’ai rien compris… Une compo. Deux Smartphones branchés sur une batterie pour portables. Une application pour jeter les dés. Les célèbres combos « Ben tu vois, là, je rajoutes un dé, je change en critique, je relance, je passe par la case départ, j’empoche 20.000 et du prends 5 dégâts… » 🙂 Voyons déjà la compo :

Bon, après ce match je me suis dis que Fen Rau, c’était fort, hein… :p Belle défaite populaire 100-0.

img_5350

Pendant ce temps là, une boîte de Rattus attendait, seule et abandonnée…

img_5353

4ème Round.

img_5358

L’Empire se dressait face à moi avec une compo intéressante :

epsilon-squadron-pilot

epsilon-squadron-pilot

Bon, là aussi, le match a été complètement à sens unique : vraiment désolé d’avoir été une telle serpillière pour mon adversaire !

img_5363

Ça sentait tellement la fessée que je relevais la tête et j’étais pris de visions cauchemardesques !

img_5360

Oui ! C’était bien Blitz, mon violeur aux deux Ghosts !!

img_5362

Zuckuss essayait encore une fois de sauver ses fesses (un métier, Messieurs !)

img_5365

Ça s’est fini en chasse à courre et je peux vous dire qu’on l’entend crier, un anus dans l’espace !! :p

5ème Round. (Ça commence à faire beaucoup sur la journée, oui, oui)

img_5368

Une compo Scum très intéressante également :

Beaucoup de cartes, mais des combos intéressants et complémentaires, j’ai bien aimé jouer contre cette escouade !

img_5373

La journée battait son plein (sur les fesses principalement).

img_5369

Seb avait une petite extinction de voix (ou un enrouement, je ne sais plus) devant le chemin qu’il lui restait à faire vers le firmament des joueurs d’X-wing (j’en fais trop ??)

img_5371

Manaroo et Dengar ne s’aimaient pas, il faut bien le dire (une sombre histoire de blague sur les rooux…).

img_5377

Bref, on se marrait bien quand même, mais la fatigue nous jouait des tours.

img_5379

On peut voir ici en caméra embarquée la réflexion du joueur et la profondeur tactique… Chuuuttt…

6ème round.

Il était bien 19h et cela faisait déjà 10h de X-wing et nous commencions à saigner des yeux de fatigue (et on avait autre choses de prévu pour la soirée) donc nous avons passés notre tour pour le dernier match.

Bilan de la première journée.

img_5425

Putain, je ne suis pas dernier !! :p :p :p

Une belle nuit de sommeil populaire et ça sera reparti pour le Side Event du Dimanche !

Dimanche 22 janvier 2017.

img_5380

Me voilà reparti pour une belle journée, mais aucune trace de Seb… (et le mot « trace » est important)

Les 16 qualifiés jouaient un tournoi en élimination directe. Les autres pouvaient revenir le deuxième jour pour un petit tournoi avec un format « particulier »

Le format du Side Event.

« Pour le side qui aura lieu intégralement le dimanche, la règle spéciale que nous appliquerons sera la version FuTiL du « traître » :
Votre escadron doit comporter une carte (et qu’une seule) d’une autre faction.
– un vaisseau générique : Coût d’origine de la carte +0 pts
– une carte équipage (doit comporter la mention « Rebel/Imperial/Scum only » : Coût d’origine de la carte + 2pts
– un pilote unique : Coût d’origine de la carte +3 pts
Le reste des cartes reste de votre faction. On pourra donc retrouver Palpatine à bord d’un Faucon millenium ou d’un YV666.« 

Ma compo pour le Side.

J’avais envie de jouer l’Inquisiteur (jamais joué également, je suis joueur, hein ? :p) et j’ai essayer de commencer à adapter ma liste de la veille avec le rayon tracteur sur le Myst Hunter (Hein ? non, je ne l’ai pas utilisé de la journée… :p).

img_5384

(En photo, c’est plus joli !)

1er Round.

Le premier round débutait et Seb n’était toujours pas là… Un lapidaire « J’arrive… » avait suffi à me rassurer.

img_5385

Une compo Rebelle-Empire.

Toujours pas de Seb… Les nuits parisiennes avaient elles fait leur oeuvre ? ❤

img_5386

Match bien sympa et rythmé qui ne s’est pas joué à grand chose.

img_5387

Ah mais qui vois-je arriver avec 1 heure de retard ??

img_5389

C’est Monsieur Kernantal qui aurait (attention ouvrez les guillemets) : « Eu une chiasse du Tonnerre la veille au soir et ce serait couché à 3 heures du matin » !! Alors, autant on eut pu avoir une considération certaine pour une excuse du genre : « J’ai crevé un pneu en route. », « J’étais à l’enterrement de ma grand-mère », « Mon poisson rouge n’avait pas rendu sa copie sur la dissertation « être ou ne pas être, quelle était la question, déjà ??? », mais là ! La diarrhée !! Franchement !! 🙂

Et le bon Seb, en bon père de famille, a pris bien 3/4 d’heure pour faire sa compo tranquillou… 😀

img_5390

Allez, je me faisais nettoyer par Dash Rendar et fin du premier match.

img_5394

Après toutes ces émotions, nous avions le teint frais et halé des jeunes jouvenceaux prenant les premiers rayons de Soleil d’un mois d’avril revigoré.

2ème Round.

img_5396

Une compo sympathique-tique Manaroo-Empire.

Après sa nuit de folie, Seb se met au boulot sans broncher, je reste sans voix.

img_5395

Match bien sympa également, de l’occultation, toujours pas compris comment ça marche, mais bon :p

img_5397

Seb a quand même l’air de souffrir un peu et d’être entré en état de réflexion intense devant la tournure prise par sa partie.

img_5399

« Là, si je fais ça, ça ne va pas… »

img_5400

« Si je fais ça ça ne va pas non plus… »

img_5401

« Là, ça pue ! »

img_5402

« Non, mais attends, là, ça ne serait pas mon doigt qui pue ??? »

Victoire de Kernantal malgré quelques… inconvenances…

3ème Round.

img_5406

zeta-squadron-pilot

zeta-squadron-pilot

zeta-squadron-pilotepsilon-squadron-pilot

Un Jumpmaster et des Ties, c’est rigolo.

img_5408

Après deux jours intenses, j’arrive maintenant à voler en formation. Mon seul problème (de tout le week end) : mettre le Myst Hunter en première ligne alors que c’est mon vaisseau le plus fragile ! La tactique, tout ça…

img_5410

Pendant ce temps là, un Side Event Star Wars Destiny avait lieu également.

img_5392

Sympa, ce jeu… 😉

img_5411

Nouvelle défaite pour moi, mais match très agréable avec un joyeux bordel au milieu de la table !!

Et nouvelle victoire pour Kernantal ! (comme quoi, évacuer toutes ses toxines, ça fait du bien !)

4ème round.

img_5413

Etant bon dernier et en nombre impair, je me prends le « Bye » et ne joue pas le dernier match. Pas grave, 8 matchs au compteur sur le week end, c’est déjà plus que tout ceux que j’avais fait avant de venir !

img_5414

Seb continue sa marche en avant (sans regarder derrière hein, c’est pas beau)

La finale du tournoi se met en place.

img_5415

Voici les compos des deux finalistes :

Une compo à 3 Tie-Defenders.

img_5423

Et pour le vainqueur (oui, il n’y a pas eu grand suspense) :

La Navette Lambda pour pouvoir embarquer l’Empereur (complètement CHEATEE cette carte). Un Tie Defender (la petite pointe d’humour : « avec Puce de Guidage, paske c’est fort ! »). Et un Tie Interceptor.

img_5422

Fin du week end, c’est Dalarisse qui gagne le championnat, bravo à lui !

img_5428

Mention spéciale pour les fans de Michael Jackson qui finissent 4ème malgré le chagrin de l’annonce de la mort de leur idole (oui, c’était en 2009, mais on n’a pas dit que les fans de Michael Jackson était toujours à la page)

img_5430

Seb finit 4ème du Side Event !! 

img_5431

Un super week end avec beaucoup d’expérience (c’est le nom « politiquement correct » pour « fessées ») emmagasinée !

img_5433

A bientôt pour du X-Wing chez BBC ! 😉

STAR WARS DESTINY… THE TEST

Une petite soirée STAR WARS organisée au pied levé, nous a permis de tester le tout récent jeux;  STAR WARS DESTINY.

De quoi s’agit il hein ?    je vais vous la faire rapide…

Le jeu: « Incarnez vos personnages favoris de l’univers Star Wars et affrontez vos adversaires dans des parties rapides et rythmées grâce au  Dice Duel System. Collectionnez les 160 cartes et les 60 dés ! »

Dans Star Wars : Destiny, vous et votre adversaire prenez le contrôle de vos personnages préférés de l’univers de Star Wars et vous affrontez pour décider du sort de la galaxie. Les personnages se servent de sabres laser, de blasters et d’autres objets ou soutiens sous la forme de dés. Ces vaillants héros et redoutables antagonistes combattent jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une équipe en lice ….c’est beau non ?

Le matériel de jeu: comme tous bons débutants,  vos serviteurs se sont équipés des starters disponibles et de quelques boosters.

les règles et les packages c’est ici: http://www.edgeent.com/jeux/collection/star_wars_destiny

Le matériel est vraiment sympa, les illustrations des cartes sont pour certaines magnifiques et les dés sont de très bonne qualité ( les symboles sur les  dés ne sont pas des autocollants donc c’est pas du caca…).swd-matos

Le Gameplay;

Dans le Jeu Star Wars Destiny, les deux joueurs vont alterner les tours de jeu ( comme dans tous les jeux d’ailleurs hein!!!).   Le joueur qui contrôle un champ de bataille ( dont on pourra utiliser l’action plus tard dans le jeu)  joue en premier lors du premier Round.

Durant votre tour de jeu vous pouvez effectuer une action.

 Les  Actions Possibles :

_ Jouer une carte depuis votre main.
_ Activer un personnage ou un soutien ( comme à Magic on incline la carte pour l’activer).
_ Résoudre les dés à l’aide des symboles.sw_destiny_icons_description

_ Défausser une carte pour relancer des dés.
_ Utiliser l’action d’une carte ( la il faut juste savoir lire).
_ Dominer le champ de bataille ( on récupère la carte terrain si elle est en possession de son adversaire ).

Si pas action envisagée, on peut passer son tour.

 La phase d’entretien:

Durant le phase d’entretien, vous et votre adversaire respecter les étapes suivantes:

1. Redressez vos cartes épuisées.
Déplacez tous vos dés depuis votre réserve de dés vers leurs cartes correspondantes.

2. attribuez vous deux jetons Ressource.

3. Défausser autant de cartes de votre main que vous le souhaitez. Ensuite piochez jusqu’à avoir 5 cartes en main.

Un nouveau Round commence et débute par le joueur qui contrôle la carte « Champ de bataille ».
Poursuivez les tours ainsi que les phases d’entretien jusqu’à ce qu’un joueur remporte la partie.

Il y a deux manières de gagner une partie.

_ Éliminer tous les personnages de votre adversaire.
_ Si à la fin d’un round, votre adversaire n’a plus de cartes en main et dans son deck il perd et vous gagnez.( si cela se produit en même temps pour chaque joueur, celui qui contrôle le champ de bataille gagne la partie).

 A noter que chaque carte appartient à une des quatre couleurs:
Bleu : Bleu représente la catégorie « Force ».
Rouge : Rouge représente la catégorie « Commandement ».
Jaune : Jaune représente la catégorie « Franc tireur ».
Gris: Gris représente le reste.

Pour utilisez une carte, vous devez possédez un personnage de la couleur spécifiée.
Cela veut dire que vous devez avoir obligatoirement en jeu au moins un de ces personnages .

Sur la table cela donne donc ça:ca

Allez, on se lance pour une première partie en utilisant le contenu des starters. KILI utilise le starter REY et pour ma part le starter KYLO REN. Les deck sont composés de 20 cartes ( ce que nous utiliserons pour cette première partie) alors qu’un deck standard  doit comporter 30 cartes.img_5452

Résultat de la partie;  je gagne en ayant meuler KILI

Le verdict;  Le jeu est fluide et très facile à appréhender. Les règles sont simples à comprendre nous n’avons pas eu à revenir sur ces dernières des centaines de fois au cours de la partie.  Attention à la gestion des ressources…. ces dernières vous permettent de jouer des cartes de votre main. Bref, un bon petit jeu rapide et sympatoche.

Un bémol; hormis le fait de vouloir collectionner les cartes.. ben va falloir cracher au bassinet pour monter un deck de tueur.  Et bien évidement y des cartes légendaires, rares etc…qui sur certains sites coutent une blinde à l’unité.

Alors KILI ca t’a plu SW DESTINY ?

OUI MSIEUR………img_20170126_210234.jpg

Et toi BLACKPEPE  ?

ON PEUT MEME PAS AGRESSER……………img_5453

On remballe les dés et les cartes pour embrayer sur une partie de Star Wars X Wing.

Pour l’occasion KILI va nous sortir une liste d’escadrille SCUMfiche-scum-dengar-zuckuss

Egalement du SCUM pour votre serviteurwp-1485523360251.jpg

Et c’est parti pour une heure trente de folie spatiale.img_5455

img_5457

img_5456

img_5458

Je  me suis fait gentiment défoncer .  Bravo KILI.

Victoire de KILI;   IG AGGRESSOR vaporisé et mon YV 666 a mangé très chaud .

Tandis que sur la table d’à côté…… se déroulait une partie de WARMASTER ANCIENT opposant CAIUS ,Perse Sassanide avec des éléphants ( oui msieur… Caius ne recule devant aucun sacrifice pour crabouiller son adversaire) à AELATH, Gaulois avec comme commandant en chef, le fameux Vercingétorix.img_20170126_222731.jpg

Tournoi Xwing à la Waaagh Taverne : La fessée laser.

Ce samedi, suite à une opportunité de dernière minute de me rendre sur Paris, je me suis enquéri  du programme prévu à la Waaagh Taverne (boutique spécialisée qui organise des tournois tous les week end) : Et là, Bing ! Tournoi de Xwing ! 🙂

Me voilà donc parti représenter Blood Bowl Corrèze à la capitale dans ce tournoi organisé par l’Escadron des Têtes Brûlées.

img_4916

J’arrivais tranquillement à la Waaagh Taverne quand le Dieu du Blood Bowl me tapait gentillement sur l’épaule : « Hé petit ! Tu fais des tournois de Xwing, toi maintenant ? Regarde…….. »

img_4902

Et oui, la réédition de BB sortait le même jour en France et, de ce que j’ai pu constater toute la journée, il existe un réel intérêt pour notre jeu favori, ce qui, j’espère, va nous ramener des nouveaux joueurs en nombre. On y croit ! 😉

img_4900

Les terrains de jeux étaient en place, il ne manquait plus que les joueurs.

img_4903

Qui arrivaient au compte goutte.

img_4905

Puis les grosses gouttes… :p

J’avais amené sensiblement la même liste que lors de mon dernier match contre Seb : Shadow Caster, Ywing et Z95.

Et c’est parti pour le premier match contre Blitz (je crois)(ou alors j’ai transformé son pseudo en quelque choses de connu, doux et réconfortant comme un doudou en pelage de fesses de bichon)

img_4907

Sa compo ne me disait absolument rien 😉 Deux Ghosts avec des cartes que je ne connaissaient pas… Ça partait bien ! :p

img_4906

Et effectivement c’était bien parti, puisque je me dirigeais vers les deux Ghosts avec mon Shadow Caster, aussi confiant que la vache Marguerite (propriété du père Soubirrou) partant à l’abattoir en entendant des voix (« Aye confiance »)…

img_4908

Une attaque plus tard, je senti que finalement les grosses gouttes s’étaient transformées en orage déferlant !! :p

img_4909

Hein ? ouais. C’était un peu violent. 😀 Il ne me semblait pas avoir signé pour un dépucelage d’amour par Rocco Sifredi (et ses amis) mais bon…

Donc mon match s’arrêtait un tout petit peu juste après avoir commencé. Sans bien sûr avoir réussi à juste un peu érafler la carlingue de ses Testarossas.

img_4911

C’est méchant, un Ghost… 😉

img_4912

Les autres matchs du 1er Round se finissaient.

img_4913

2ème Round : Et comme on était un nombre impair et que j’ai fini bon dernier de la 1ère manche : Et bien, je n’ai pas joué de match !

img_4918

Sympa, comme système ! 😉

Bon, j’en ai profité pour visiter la Waaagh Taverne :

img_4919

Son atelier peinture.

img_4922

Sa cave. Tiens c’est marrant, ils mettent les joueurs de 40K dans la cave, eux… On n’y aurait pas pensé 😉 😉

img_4915

Son petit bar avec des bières.

img_4921

Ses joueurs de 40k qui mangent… enfin, vous m’avez compris, hein…

Allez 3ème Round contre un jeune italien, qui, comme tous les italiens, s’appelle Lorenzo. (et la moitié des jeunes français également, hein, et après on me dit qu’on ne veut pas faire L’Europe, non, mais franchement)(c’est quoi, leur pays aux Rayan, Dausone, et comparses ??) :p

img_4924

Une liste Scum à base de Jumpmaster et lien mental Attanni qui donne ton focus à tous tes autres vaisseaux (tiens, c’est sympa, ça, fallait pas, vraiment !)

img_4926

Bon, j’ai quand même résisté plus longtemps avec quelques belles passes d’armes, mais bon…

img_4927

La bombinette a fait quelques dégâts.

img_4928

Et mon Shadow a été la cible d’une affreuse collusion d’intérêts : la mafia, je pense… ;p

img_4929

(oui, oui, il a bien 3 marqueurs d’acquisition sur le paletot…) 😉 

Nouvelle défaite, toujours pas détruit un vaisseau ennemi… 😉

img_4930

Le Dieu du Blood Bowl me regarde en ricanant… 😀

Dernier match de la journée et dernière table. Et là, oui, Messieurs et Dames, le purgatoire, il faut descendre à la cave avec les 40Keurs !

img_4931

(Et je vous jure que ça sentait la transpi…) 😀

img_4932

Match très sympa contre un gars sympa dont je n’ai pas retenu le pseudo mais nouvelle défaite ! :p

Donc au final : Cuillère en bois laser ! Pas détruit un vaisseau de la journée !! 🙂

Viva Kili Flying Circus !! 😀

img_4914

Alors que retenir de cette journée ?

1. Comme toujours pour un tournoi, les joueurs sont affûtés, ne viennent pas avec des listes pour rigoler ou pour tester des compos. Donc il vaut mieux bien être prêt et bien tester sa compo avant.

2. « Sur tous les murs, j’écrirais ton nom : COMBO » : Xwing est quand même un jeu de combo : telle carte qui va avec telle carte qui va avec telle carte et ben là tu vois j’ai 5 dés d’attaque et je les change en hit à chaque tour… Ah…. 😉 Il vaut mieux connaitre tout ça, parce que ça peut être violent (voir l’épisode du Ghost)

3. Donc ce qui va avec : des gars très sympas m’ont donné des conseils pour améliorer ma compo de Team : « Tu devrais mettre telle carte avec ça… » ben, ouais, merci les gars, mais JE NE LES AI PAS LES CARTES !! 😀 Pour être performant en tournoi, il faut pouvoir compter sur les meilleurs cartes et donc les avoir… Un peu différent de Blood Bowl où t’achètes une team et après, ben, on joue…

img_4910

4. Prime à l’attaque. le jeu est fait comme ça : la différence des dés rouge et des dés verts va en faveur de l’attaque. Il y a plus de faces qui touchent sur les dés d’attaque que de faces qui défendent sur les dés de défense. Donc ne pas trop espérer de la défense.

5. Les gros joueurs ne font pas de demi-tours rouges. Pas vu beaucoup de ces phases de jeux. La prime va aux actions et surtout à Concentration qui te donne encore plus de chances de toucher sur les dés d’attaque.

img_4933

 6. COMBO. COMBO. COMBO.

7. Franchement, ce jeu est très sympa. L’ambiance était bonne, la communauté est sympa aussi. Par contre, c’est caaaaaaaaaallllllmmmme… Pas un gros cris de Bloodbowleux qui hurle, tiens, je ne pensais pas, mais ça m’a manqué 😉

8. Les tournois, c’est cool pour progresser. Alors oui, c’est un peu violent, hein 😉 mais quand tu fais 3-4 matchs dans la même journée contre des gros joueurs ben tu progresses à vitesse grand V. Tu comprends plein de trucs, tu vois ce qui ne marche pas, comment les mecs jouent. Donc c’est toujours une bonne expérience.

Allez à bientôt pour un nouveau match de Ligue Xwing Corrèze et pourquoi pas pour un nouveau tournoi ! 😉

img_4917